Table ovale en marbre Calacatta de Florence Knoll - 200 x 120 cm - Knoll - Vintage-The Woods Gallery
Coup d'oeil
Knoll
6.500,00 €
Canapé 3 places modèle 67 A de Florence Knoll / L 225 cm - Knoll - Vintage-The Woods Gallery
Coup d'oeil
Knoll
4.380,00 € Prix régulier 4.800,00 € En solde
Chauffeuse de Florence Knoll - Knoll - Vintage-The Woods Gallery
Coup d'oeil
Knoll
1.800,00 €

1/ Qui est Florence Knoll ?

Florence Knoll est une architecte et designer américaine dont le travail est reconnu à l’international. Elle est née en 1917 à Saginaw, dans le Michigan. Elle effectue ses études à l’Architectural Association of London puis à l’Illinois Institute of Technology de Chicago. En 1941, elle se marie à Hans Knoll, à la tête de la société « Knoll international » ; après y avoir assuré la fonction de designer, elle reprend la direction de l’entreprise en 1955, lorsque son mari décède. D’autres grands designers, comme Eero Saarinen ou encore Bertoia, ont travaillé pour la société ; cela lui a permis de commercialiser du mobilier dont certaines pièces sont devenues des icônes du design du 20ème siècle.

2/ Quelles sont les caractéristiques du modernisme de Florence Knoll ?

Le modernisme est apparu au cours du 20ème siècle. Ses caractéristiques, qui sont des lignes épurées, géométriques et des designs minimalistes et aériens, ont inspiré de nombreux artistes de l’époque. Florence Knoll, dont le style est simple, n’a pas dérogé à la règle ; elle travaille avec des espaces ouverts et lumineux, et défend le minimalisme tout en prônant l’élégance. Les matériaux qu’elle utilise le plus souvent pour ses créations sont le métal et l’acier, et les piètements qu’elle imagine sont tous très fins. Par exemple, sa table basse de 1954, devenue culte, est un plateau en verre poli d’un centimètre et demi d’épaisseur, soutenu par un piètement très fin en acier chromé.

3/ Avec quelle table assortir les chaises Bertoia ?

Les chaises Bertoia sont des icônes du design. Mais quelle table choisir pour les mettre en valeur ? Si vous êtes fiers de vos chaises, l’idéal serait de les assortir à une table en verre ; de cette manière, les chaises ne seront pas cachées par un matériau opaque, et elles seront le centre de l’attention. Si vous aimez les tables en bois, il est tout à fait possible d’en choisir une, à condition que le plateau de la table ne soit pas trop épais, au risque de cacher les chaises. Les tables en marbre sont à éviter avec une chaise Bertoia, sauf éventuellement si le marbre est noir. Pour ce qui est de la couleur de la table, vous pouvez choisir une couleur neutre ou une couleur beaucoup plus pop ; les chaises Bertoia s’adaptent à tout ! En ce qui concerne la forme de la table, il n’y a pas de règles !

4/ Comment reconnaitre une vraie table tulipe Knoll ?

La société Knoll est notamment connue pour la commercialisation des tables tulipes créées par Eero Saarinen. Leur succès a amené certains fabricants à créer des imitations ; voici les détails auxquels vous devez faire attention pour savoir si votre table Knoll est authentique. Le piètement : Il doit être en aluminium moulé, monobloc, et recouvert de Rilsan. Le plateau : Il est en stratifié lisse ou en marbre ; les veines sont uniques. La forme du plateau : Il est rond ou ovale ; le plateau rond a un diamètre de 120, 140 ou 150 cm ; quant au plateau ovale, il mesure 198x121 ou 244x137cm. La signature : Elle est présente sur chacun des dessous des pieds ; le logo Knoll et la signature d’Eero Saarinen sont gravés. Les vis : Sur une table authentique, elles ne sont pas visibles. Le prix : Une table authentique neuve est vendue aux alentours de 6000 € ; en général 2000 € pour les tables d’appoint à 10 000 € pour les plus grandes. Les grandes tables vintages sont vendues entre 4000 et 8000 €.

5/ Comment reconnaitre une vraie chaise tulipe Knoll ?

La chaise Tulip, imaginée par le designer Eero Saarinen en 1957, est devenue un incontournable dans l’univers du design. Si cette chaise est appelée ainsi, c’est parce que la forme de sa coque rappelle celle des pétales de tulipe. Voici les caractéristiques des modèles authentiques Knoll. Le pied : La chaise Tulip ne dispose que d’un unique pied ; Saarinen voulait libérer l’espace sous les tables et les chaises. Il est fabriqué en fonte d’aluminium et recouvert de rilsan, un revêtement en plastique qui lui donne un aspect uniforme depuis sa création jusqu’à aujourd’hui. La base de l’axe est très fine. À partir de 1957, le pied est estampillé « Knoll International » sous le rilsan ; le rilsan recouvre entièrement le dessous du pied. Les modèles fabriqués entre 1960 et 1970 ne sont pas toujours estampillés, et le rilsan ne recouvre plus que partiellement le dessous du pied. Du milieu des années 1970 aux années 1990, le rilsan ne recouvre toujours que partiellement le dessous du pied, et trois plots de renfort apparaissent sous le pied de la chaise. Depuis la fin des années 1990, les chaises sont munies d’une plaque d’estampille « Knoll Studio » et de la signature du designer. Le dessous du pied est entièrement recouvert de rilsan, et des nervures sont présentes. La mousse : De 1957 au milieu des années 1990, la partie inférieure de la mousse est alvéolée. Ensuite, la mousse est pleine. L’autocollant sous le coussin est rarement présent. La fixation des coussins : De 1956 au début des années 1960, les coussins sont fixés avec des lacets sur une platine débordante à gorges. Ensuite, jusqu’en 1995, ils sont fixés grâce à des velcros ronds cousus par un seul passage en machine, puis deux passages par la suite. Les coques : Les coques sont inchangées depuis 1957 ; elles sont conçues en fibre de verre. Les platines : Elles sont de couleur noire ou blanche. Pour les fauteuils fixes, une vis à tête apparente sous le coussin, directement vissée dans la fonte du pied est utilisée. Pour les fauteuils pivotants, pas de tête apparente sous le coussin c’est une vis à tête cruciforme. Et voilà, désormais vous saurez reconnaitre une véritable chaise Tulip Knoll !

Voir plus