Chaise Wire de Harry Bertoia - Knoll - Vintage-The Woods Gallery
Coup d'oeil
Knoll
550,00 €
Chaise Herman - Ferm Living-Noyer-Chrome-The Woods Gallery
Coup d'oeil
Ferm Living
À partir de 295,00 €
Paire de chaise LCM en noyer de Charles & Ray Eames - Herman Miller - Vintage-The Woods Gallery
Coup d'oeil
Herman Miller
3.000,00 €
Chaise LCM en noyer de Charles & Ray Eames - Herman Miller - Vintage-The Woods Gallery
Coup d'oeil
Herman Miller
1.600,00 €
Chaise LCM en noyer de Charles & Ray Eames - Herman Miller - Vintage-The Woods Gallery
Coup d'oeil
Herman Miller
1.600,00 €
Chaise Bounce de Karim Rashid - Gufram-Rose-The Woods Gallery
Coup d'oeil
Gufram
550,00 €
Ensemble de 6 Chaises TULIP de Eero Saarinen - Knoll - Vintage-The Woods Gallery
Coup d'oeil
Knoll
3.500,00 €
Chaise Chubby Chair Pastel - Dirk Van Der Kooij-Pastel-The Woods Gallery
Coup d'oeil
Dirk Van Der Kooij
790,00 € Épuisé
Fauteuil Tulip de Eero Saarinen - Knoll - Vintage-The Woods Gallery
Coup d'oeil
Knoll
900,00 € Épuisé
Chaise Chubby Chair - Dirk Van Der Kooij-Bleu-The Woods Gallery
Coup d'oeil
Dirk Van Der Kooij
586,85 € Épuisé

1/ Comment choisir sa chaise de bureau ?

Afin de travailler dans les meilleures conditions possibles et de ne pas se retrouver avec des douleurs musculaires à la fin de la journée, il est important de choisir une chaise de bureau qui nous convient. Tout d’abord, il faut se poser ces questions : « Pourquoi ai-je besoin d’une chaise de bureau ? » et « À quelle fréquence vais-je l’utiliser ? ». En effet, en fonction de l’utilisation que vous en aurez, les critères de sélection ne seront pas les mêmes. Si vous vous asseyez occasionnellement à votre bureau, n’importe quelle chaise fera l’affaire ; si vous y travaillez toute la journée, le choix sera plus réfléchi. L’assise doit être légèrement inclinée vers le bas pour permettre une bonne circulation sanguine. Le dossier quant à lui doit envelopper votre dos pour un confort optimal. Une chaise à accoudoirs sera bien plus confortable ; vous pourrez soulager les muscles de votre corps en posant vos bras dessus. Enfin, la hauteur de la chaise doit de préférence être réglable.

2/ Comment reconnaitre une vraie chaise tulipe Knoll ?

La chaise Tulip, imaginée par le designer Eero Saarinen en 1957, est devenue un incontournable dans l’univers du design. Si cette chaise est appelée ainsi, c’est parce que la forme de sa coque rappelle celle des pétales de tulipe. Voici les caractéristiques des modèles authentiques Knoll. Le pied : La chaise Tulip ne dispose que d’un unique pied ; Saarinen voulait libérer l’espace sous les tables et les chaises. Il est fabriqué en fonte d’aluminium et recouvert de rilsan, un revêtement en plastique qui lui donne un aspect uniforme depuis sa création jusqu’à aujourd’hui. La base de l’axe est très fine. À partir de 1957, le pied est estampillé « Knoll International » sous le rilsan ; le rilsan recouvre entièrement le dessous du pied. Les modèles fabriqués entre 1960 et 1970 ne sont pas toujours estampillés, et le rilsan ne recouvre plus que partiellement le dessous du pied. Du milieu des années 1970 aux années 1990, le rilsan ne recouvre toujours que partiellement le dessous du pied, et trois plots de renfort apparaissent sous le pied de la chaise. Depuis la fin des années 1990, les chaises sont munies d’une plaque d’estampille « Knoll Studio » et de la signature du designer. Le dessous du pied est entièrement recouvert de rilsan, et des nervures sont présentes. La mousse : De 1957 au milieu des années 1990, la partie inférieure de la mousse est alvéolée. Ensuite, la mousse est pleine. L’autocollant sous le coussin est rarement présent. La fixation des coussins : De 1956 au début des années 1960, les coussins sont fixés avec des lacets sur une platine débordante à gorges. Ensuite, jusqu’en 1995, ils sont fixés grâce à des velcros ronds cousus par un seul passage en machine, puis deux passages par la suite. Les coques : Les coques sont inchangées depuis 1957 ; elles sont conçues en fibre de verre. Les platines : Elles sont de couleur noire ou blanche. Pour les fauteuils fixes, une vis à tête apparente sous le coussin, directement vissée dans la fonte du pied est utilisée. Pour les fauteuils pivotants, pas de tête apparente sous le coussin c’est une vis à tête cruciforme. Et voilà, désormais vous saurez reconnaître une véritable chaise Tulip Knoll !

3/ Comment restaurer une chaise à assise vissée ?

Restaurer une chaise tapissée n’est pas si compliqué que ça, à condition de savoir s’y prendre ! Voici les étapes à suivre pour restaurer une chaise. Tout démonter : Dévissez l’assise de la chaise, et démontez les couches qui la composent ; pour retirer les agrafes, utilisez un tournevis plat. Resserrer les sangles en jute : La plupart des chaises à assise vissée sont composées de sangles en jute. Avec le temps, celles-ci peuvent se détendre et donner un aspect avachi à la chaise. Pour les retendre, défaites uniquement un côté de chaque sangle et cousez à chacune des extrémités un morceau de sangle neuf (ou un tissu très solide si vous n’en possédez pas). Ensuite, tendez-les à l’aide d’un tire-sangle, et ragrafez-les. Décousez le tissu neuf, et rabattez le morceau de sangle ancien qui dépasse en l’agrafant. Poser une nouvelle assise : Découpez un morceau de mousse en utilisant l’assise comme modèle. Collez la mousse sur les sangles en jute avec de la colle au néoprène, en prenant soin de lire les conseils d’utilisation. Fixez une couche d’ouate : L’ouate permettra de donner du gonflant à l’assise et de corriger les irrégularités de la mousse. Découpez un large morceau qui recouvrira l’assise, et agrafez-le sur le dessous. Poser le tissu : C’est la dernière étape de la restauration. Pour cela, procédez de la même manière que pour la pose de l’ouate. Pour les coins, essayez de faire en sorte que le tissu épouse le plus possible la forme de l’assise. Pour finir, découpez l’excédent de tissu et revissez l’assise !

4/ Comment nettoyer des chaises en tissu ?

Avant de se lancer dans le nettoyage de ses chaises en tissu, il faut savoir de quel tissu il s’agit. En effet, tous les tissus ne peuvent subir le même traitement. Voici trois méthodes naturelles pour nettoyer vos chaises en tissu. Avant tout, commencez par aspirer vos chaises avec l’embout brosse de votre aspirateur. Avec du vinaigre blanc : Le vinaigre blanc est particulièrement utilisé pour retirer les tâches de graisse. Remplissez un pulvérisateur d’eau est de vinaigre blanc (2/3,1/3). Vaporisez le mélange sur les tâches, et rincez à l’eau claire avec une éponge. Vous pouvez répéter ces étapes plusieurs fois si les tâches ne partent pas du premier coup. Avec du bicarbonate de soude : Cette technique permet de nettoyer vos chaises à sec. Saupoudrez les tâches de bicarbonate de soude, et laissez agir une heure. Le bicarbonate de soude fait disparaitre les tâches, mais également les odeurs. Retirez l’excédent de produit avec votre aspirateur. Avec du savon noir : Diluez du savon noir dans de l’eau. Avec une petite brosse, frottez délicatement la tâche. Ensuite, rincez avec une éponge humidifiée à l’eau claire.

5/ Comment choisir ses chaises de salle à manger ?

Avec le large choix de chaises disponible sur le marché, on peut vite s’y perdre ! Vous ne savez pas vers quel modèle vous dirigez ? Notez ces quelques conseils. Quelle hauteur ? Il faut savoir que la hauteur de chaise standard est de 45cm pour une table d’une hauteur de 75cm. Si vous souhaitez acheter un ensemble table et chaises en magasin, n’hésitez pas à tester sur place. Ensemble uni ou dépareillé ? Les ensembles dépareillés apportent une touche de modernité dans la salle à manger. Mais attention à ne pas en faire trop ! Par exemple, si vous souhaitez des couleurs différentes pour vos chaises, alors gardez le même modèle ; si vous souhaitez des modèles différents, gardez les mêmes couleurs ! Si vous préférez jouer la sécurité, optez pour un ensemble uni dans les tons clairs ; il s’adaptera à tout. Accoudoirs ou non ? Les chaises munies d’accoudoirs sont un peu plus confortables. Cependant, elles prennent beaucoup plus de place, et il n’est pas forcément possible de les ranger sous la table lorsque vous ne vous en servez pas. Quelle matière ? Les chaises en cuir et en tissu sont lesplus confortables. Cependant, si vous avez des enfants ou des animaux, choisissez des matières moins délicates telles que le bois ou le plastique ; vous pourrez toujours ajouter une galette sur vos chaises pour plus de confort. Quelle hauteur de dossier ? Plus le dossier est haut, et plus il sera confortable. Si vous avez un petit espace choisissez tout de même des chaises avec un dossier bas pour ne pas charger la pièce.

Voir plus