Porte Manteau Cactus GOD de Drocco & Mello + Toiletpaper - Gufram

8.000,00 €
Marque : Gufram
Partager avec un ami

Porte Manteau Cactus GOD de Drocco & Mello + Toiletpaper - Gufram

Édition limitée à 100 exemplaires

Date: 2013
Artiste :
Drocco & Mello + Toiletpaper

Marque : Gufram
Coloris : vert, blanc
Matériau: polyuréthane
Dimensions : L 110 x P 70 x H 170 cm

Disponibilité : En stock

En savoir plus sur ce produit

GOD

Limited edition 1/100

Porte-manteau cactus et poufs oeufs séparables par Toiletpaper (Maurizio Cattelan et Pierpaolo Ferrari), Drocco & Mello

Edité par Gufram, 2013

Structure interne en acier noyée dans une mousse de polyuréthane

Cactus : revêtement Guflac®

Oeufs : housse amovible 85% polyamide, 15% élasthane

Poids: 28 kg

Edition limitée de 100 exemplaires, certificat numéroté

"Ce cactus est un fils surréel de l'anti design" Guido Drocco 

Guido Drocco est architecte et designer, il est issu du Politecnico de Turin.

Dès 1962, il travaille avec les architectes Gabetti et Isola. Il reçoit de nombreux prix d'architecture et continue sa collaboration avec Gufram.

Avec Franco Mello, il a fait partie du Mouvement radical des années 60, élan avant-gardiste usant de la culture pop et même du Kitch pour remettre en cause les canons du bon goût moderniste. Pour la jeune génération des designers des années 60, le plastique apparaît comme un matériau providentiel, dans une société qui réintroduit fantaisie et confort.

Les créations de l'époque ont toutes quelque chose de "l'objet-manifeste".

Gufram, l'éditeur depuis 1968 rassemble en 1972 la collection appelée "I Multipli", dont fait partie le Cactus. Elle comporte des pièces insolites toujours en édition limitée (présente également dans les plus grands musées du monde) dont le fameux Pratone (le Pré), brins d'herbe géants en polyuréthane dans lequel on se jette plutôt qu'on ne s'assoit, les cailloux "fauteuils" géants Sedilsasso ou le sofa Bocca, en hommage au canapé Mae West de Dali... 

Les objets de la collection "I Multipli" ont été conçus pour libérer les utilisateurs de leurs habitudes de comportement. Parmi leurs influences, le land art a représenté une réelle source d'inspiration pour les designers des années 60.

Cette collection est composée de designs fabriqués en mousse de polyuréthane durcie avec une finition laquée brevetée appelée:

Guflac®

Ici, le Cactus est toujours une plante du désert mais elle est dépourvue d'épines et réalisée à taille humaine... C'est, selon son créateur, le "fils surréel de l'anti-design à inspiration phytomorphique"

Depuis lors, les cactus de Guido Drocco et Franco Mello ont été développés par Gufram avec de nombreuses couleurs et noms différents, comme le Biancocactus blanc, le Nerocactus noir, et le Rossocactus rouge (tous de 2010), et enfin le Metacactus, avec des couleurs comme brûlées par le soleil (2012).

Les originaux sont inclus dans les collections de nombreuses institutions, comme les Museum of Modern Art et Cooper-Hewitt National Design Museum de New York, les Centre Georges Pompidou et Musée des Arts Décoratifs de Paris, le Vitra Design Museum de Weil am Rhein, en Allemagne, et le Tate Modern de Londres.

 
 


En savoir plus sur ce designer

L’italien Maurizio Cattelan aime la dérision et susciter la polémique en créant des œuvres destinées à interpeller le public. Formé de façon indépendante, il commence sa carrière à la fin des années 1980. Ses œuvres, qui prennent forme à partir d'objets et de personnes du monde réel, sont le résultat d'une opération irrévérencieuse contre l'art et les institutions. Cattelan ouvre sa propre galerie new-yorkaise, la Wrong Gallery, espace où rien ne se vend et qui demeure fermée de façon permanente. Cattelan crée des œuvres qui font toujours scandale et donnent lieu à toutes sortes d'interprétations, jusqu'à mettre en cause la religion et le sacré, comme La Nona Ora, sculpture qui représente une effigie, en cire et grandeur nature, du défunt pape Jean-Paul II terrassé par une météorite. Sa sculpture « LOVE » exposée sur la Piazza Affari à Milan depuis 2010 provoque les habitants et remet en cause l’histoire de cette place de la finance par un simple geste (doigt d’honneur).
Le musée Guggenheim de New York a présenté en janvier 2012 une rétrospective de son œuvre sur 21 années, intitulée « Maurizio Cattelan: All ». En juin 2010, il lance le magazine semestriel Toiletpaper avec le photographe Pierpaolo Ferrari contenant des images pleines d’humour et de fantaisie. Toiletpaper est désormais une marque déclinant ses images kitsch en objets de décoration et marque de vêtements.

Fondé en 2010, Toiletpaper est un magazine d’artistes créé et produit par l’artiste Maurizio Cattelan figure phare de l’art contemporain international reconnu pour son goût pour l’humour et la provocation, et le célèbre photographe et directeur artistique Pierpaolo Ferrari.
A mi-chemin entre le magazine et le livre d’art, Toiletpaper est unique en son genre. Chaque numéro, depuis le premier de 2010, contient des images destinées à interpeller, choquer le spectateur. Chaque photographie est étudiée et mise en scène afin de donner vie à des images déroutantes et perturbantes: cela se fait étonnamment sans aucun trucage.
Toiletpaper est engagé: les images qu’il contient dénoncent en grande majorité la société de consommation d’aujourd’hui régie par l’importance dédiée à l’apparence.
S’associant avec des marques mais aussi des musées, les images originales que partagent Toiletpaper font l’objet de campagnes et d’expositions comme en juin 2014 sur toute la façade du Palais de Tokyo à Paris.


Ils signent pour Seletti une collection capsule sans équivalent, à la fois provocatrice, drôle, absurde, déviante...

Les assiettes, mugs, nappes et savon de cette collection sont ornés d'images surréalistes tirées de leurs magazines.

Doigts coupés parfaitement manucurés, savon croqué, poisson farci de pierres précieuses, canari à l'aile coupée... Les motifs oniriques et teintés d'humour noir de Toiletpaper empruntent à la mode et à la publicité, combinant photographie commerciale, récits visuels tordus et imagerie surréaliste.

Les différentes pièces de la collection Toiletpaper sont autant de tableaux saisissants, mélanges de normalité dérangeante et de troublante ambiguïté, devant lesquels l'effroi se mêle au plaisir visuel. 

Oeuvre d'art en tant que telle, la collection Toiletpaper interroge, de par l'accessibilité de son prix et de sa large distribution, sur la nature et les limites du marché de l'art contemporain.

Un questionnement qui est au centre du travail de Maurizio Cattelan depuis toujours...

En savoir plus sur la marque

Gufram est un fabricant italien de meubles basé à Barolo (région du Piémont). Fondée en 1966 par les frères Gugliermetto, Gufram, acronyme de  "Gugliermetto Fratelli Arredamenti Moderni", prend la forme d'un laboratoire créatif: ils associent leurs connaissances de l’artisanat local avec les architectes et artistes émergents de l’époque. Leurs objets d'art sculptures bouleversent l’esthétique des meubles des années 1960. Dès 1965, Gufram suit la direction artistique du designer Giuseppe Raimondi, qui associe l’entreprise à des artistes et architectes émergents de l’époque.

Ils étudient de nouveaux choix de matériaux et choisissent majoritairement la mousse de polyuréthane afin de rembourrer et structurer leurs créations sculpturales. Le polyuréthane deviendra leur marque de fabrique. Outre la maîtrise du traitement du polyuréthane flexible, Gufram a développé et breveté une finition spéciale: le Guflac®, véritable essence de l’esprit artisanal de l’entreprise: ce travail de peinture spécial et unique rend les surfaces plus uniformes, cohérentes et élastiques. Des formes douces et élégantes sont ainsi créées, formes innovantes qui seraient autrement impossibles à couvrir. 

Les icônes Gufram, quelle que soit la collection dont elles font partie, sont réalisées en sculptant la mousse de polyuréthane flexible qui est ensuite finie ou décorée à la main avec le support Guflac®.

Leurs créations, dans le sillage du pop art, s'ancrent dans le courant d'avant-garde des années 1960.
En 1968, Gufram présente ses produits sous le nom de Multipli : objets d’arts industriellement reproduits en édition limitée. Gufram rencontre alors un succès considérable auprès du public et de la presse internationale. Parmi leur créations les plus remarquables: le canapé Bocca, dessiné à son origine par Salvador Dali, le porte-manteau Cactus, l’assise majestueuse Pratone ou encore plus récemment les tabourets grotesques en forme de pierre tombale The End de la collection Toiletpaper, ou le Broken Mirror imaginé par Snarkitecture.
Ces “sculptures domestiques” figurent désormais dans les plus belles maisons et les musées les plus renommés du monde.
L'entreprise Gufram a été rachetée en 2012 par l’entrepreneure Sandra Vezza et son fils Charley à la direction artistique. Ils ont su redonner un nouveau souffle à l’entreprise, notamment à l’occasion en 2016 des célébrations des 50 ans de l’entreprise mais aussi avec de nouvelles collaborations comme celle avec Moschino “Moschino kissed Gufram”.

Livraison et retours

DELAI DE LIVRAISON

Les produits en stock, expédiés via La Poste Colissimo ou GLS, sont envoyés sous 24h. Un numéro de suivi vous sera envoyé par mail automatiquement.
Les produits plus volumineux sont expédiés par transporteur spécialisé.
Vous serez contacté pour définir un créneau horaire à votre convenance.
Nous assurons également une livraison internationale de tous nos produits par La Poste Colissimo, GLS ou par transporteur spécialisé.


RETRAIT EN BOUTIQUE

Les produits en stock, de taille standard, sont disponibles immédiatement après votre commande à notre boutique
THE WOODS GALLERY, 22 rue André del Sarte, 75018 Paris.
Merci de nous présenter votre mail de confirmation lors du retrait.
Les produits plus volumineux sont à retirer sur rendez-vous.
Merci de nous contacter pour convenir de la date et de l'heure
au + 33 1 80 50 28 71 ou par email: contact@the-woods.fr.


ECHANGES ET RETOURS

Le client dispose d’un délai de quatorze jours pour exercer son droit de rétractation et retourner à ses frais le.s produit.s qui ne lui donne.nt pas satisfaction conformément à l’article L.121-20 du Code de la consommation,
Les produits devront être retournés dans leur emballage d'origine, en état de revente.
Tout produit retourné détérioré ne sera pas remboursé.
ATTENTION : tout produit "personnalisé" (choix du tissu, teinte du bois, dimensions sur mesures etc...) ne pourra faire l'objet d'un remboursement: le produit n'est pas en stock et est fabriqué spécialement par le fabriquant pour le client.

Besoin d'aide ou de conseil ?

   Contactez nous 24/7 via notre chat (icône message en bas à droite)

  Par téléphone au +33 1 80 50 28 71 (prix d'un appel local)

   Par e-mail sur contact@the-woods.fr ou via notre formulaire de contact