Table ronde Tulip en marbre Calacatta de Eero Saarinen - Ø 140 cm - Knoll - Vintage-The Woods Gallery
Schneller blick
Knoll
4.200,00 €
Ensemble de 6 Chaises TULIP de Eero Saarinen - Knoll - Vintage-The Woods Gallery
Schneller blick
Knoll
4.800,00 €
Fauteuil Tulip de Eero Saarinen - Knoll - Vintage-The Woods Gallery
Schneller blick
Knoll
900,00 € Ausverkauft

1/ Quelles chaises choisir avec une table tulipe d’Eero Saarinen ?

La table Tulip, conçue par Eero Saarinen et commercialisée par la société Knoll, est une icône du design du 20ème siècle. Afin de mettre votre table Tulip en valeur, nous vous conseillons de l’associer aux chaises Tulip du même designer, afin de créer un rendu harmonieux. Si vous ne voulez pas un ensemble 100% Tulip, nous vous conseillons de choisir des chaises assez discrètes pour que la table reste la pièce « principale ». Pour la mettre en valeur, vous pouvez également opter pour des chaises avec quelques touches de couleur « pop » pour relever un peu le blanc de la table en marbre !

2/ Quels designers ont côtoyé Eero Saarinen ?

D’origine finlandaise, Eero Saarinen a émigré aux États-Unis alors qu’il était adolescent. Né en 1910 et fils d’un célèbre architecte finlandais, Eliel Saarinen, il a eu l’occasion au cours de sa carrière de rencontrer Charles Eames et Florence Knoll, des designers dont il est devenu un ami proche. À l’époque, Charles Eames travaillait pour le père d’Eero Saarinen ; Charles et Eero ont participé ensemble au concours de design organique organisé par le MOMA, où ils ont gagné le premier prix avec le fauteuil Womb. Il a également travaillé avec Florence Knoll, alors qu’ils étaient déjà amis de longue date ; en 1947, la société Knoll Associates vient de se séparer de son designer Jens Risom, et cherche un concepteur. C’est Eero Saarinen qui est choisi pour dessiner une chauffeuse.

3/ Comment reconnaitre une vraie table tulipe Knoll ?

La société Knoll est notamment connue pour la commercialisation des tables tulipes créées par Eero Saarinen. Leur succès a amené certains fabricants à créer des imitations ; voici les détails auxquels vous devez faire attention pour savoir si votre table Knoll est authentique. Le piètement : Il doit être en aluminium moulé, monobloc, et recouvert de Rilsan. Le plateau : Il est en stratifié lisse ou en marbre ; les veines sont uniques. La forme du plateau : Il est rond ou ovale ; le plateau rond a un diamètre de 120, 140 ou 150 cm ; quant au plateau ovale, il mesure 198x121 ou 244x137cm. La signature : Elle est présente sur chacun des dessous des pieds ; le logo Knoll et la signature d’Eero Saarinen sont gravés. Les vis : Sur une table authentique, elles ne sont pas visibles. Le prix : Une table authentique neuve est vendue aux alentours de 6000 € ; en général 2000 € pour les tables d’appoint à 10 000 € pour les plus grandes. Les grandes tables vintages sont vendues entre 4000 et 8000 €.

4/ Pourquoi Eero Saarinen a inventé la table et la chaise Tulip ?

La chaise Tulip et la table Tulip du designer américain Eero Saarinen sont des icônes du design du 20ème siècle. C’est entre 1953 et 1958 que le designer a créé la chaise Tulip, pour le concours « Design organique dans l’ameublement » lancé par le MOMA, le Museum of Modern Art de New York, organisé dès l’année 1941. La chaise a une base de piédestal, c’est-à-dire qu’elle ne possède qu’un seul et unique pied ; la volonté d’Eero Saarinen était de concevoir des objets à la fois modernes, pratiques et esthétiques, et se débarrasser de ce « misérable fouillis de pieds ». En 1956, il a créé la table Tulip avec un seul pied, sur le même modèle que la chaise Tulip.

5/ Comment reconnaitre une vraie chaise tulipe Knoll ?

La chaise Tulip, imaginée par le designer Eero Saarinen en 1957, est devenue un incontournable dans l’univers du design. Si cette chaise est appelée ainsi, c’est parce que la forme de sa coque rappelle celle des pétales de tulipe. Voici les caractéristiques des modèles authentiques Knoll. Le pied : La chaise Tulip ne dispose que d’un unique pied ; Saarinen voulait libérer l’espace sous les tables et les chaises. Il est fabriqué en fonte d’aluminium et recouvert de rilsan, un revêtement en plastique qui lui donne un aspect uniforme depuis sa création jusqu’à aujourd’hui. La base de l’axe est très fine. À partir de 1957, le pied est estampillé « Knoll International » sous le rilsan ; le rilsan recouvre entièrement le dessous du pied. Les modèles fabriqués entre 1960 et 1970 ne sont pas toujours estampillés, et le rilsan ne recouvre plus que partiellement le dessous du pied. Du milieu des années 1970 aux années 1990, le rilsan ne recouvre toujours que partiellement le dessous du pied, et trois plots de renfort apparaissent sous le pied de la chaise. Depuis la fin des années 1990, les chaises sont munies d’une plaque d’estampille « Knoll Studio » et de la signature du designer. Le dessous du pied est entièrement recouvert de rilsan, et des nervures sont présentes. La mousse : De 1957 au milieu des années 1990, la partie inférieure de la mousse est alvéolée. Ensuite, la mousse est pleine. L’autocollant sous le coussin est rarement présent. La fixation des coussins : De 1956 au début des années 1960, les coussins sont fixés avec des lacets sur une platine débordante à gorges. Ensuite, jusqu’en 1995, ils sont fixés grâce à des velcros ronds cousus par un seul passage en machine, puis deux passages par la suite. Les coques : Les coques sont inchangées depuis 1957 ; elles sont conçues en fibre de verre. Les platines : Elles sont de couleur noire ou blanche. Pour les fauteuils fixes, une vis à tête apparente sous le coussin, directement vissée dans la fonte du pied est utilisée. Pour les fauteuils pivotants, pas de tête apparente sous le coussin c’est une vis à tête cruciforme. Et voilà, désormais vous saurez reconnaitre une véritable chaise Tulip Knoll !

Voir plus