Décapsuleur Fein Bottle Opener de Trine Andersen - Ferm Living-The Woods Gallery
Schneller blick
Ferm Living
19,00 €
Pot à ustensiles en émail noir Sprinkle Enamel - Hay-The Woods Gallery
Schneller blick
Hay
20,00 €
Couverts Cutlery Fingers de Marcantonio - Seletti-The Woods Gallery
Schneller blick
Seletti
69,00 €
Couverts à salade Fein de Trine Andersen - Ferm Living-The Woods Gallery
Schneller blick
Ferm Living
45,00 €
Cuillère Sprinkle de Trine Andersen - Ferm Living-The Woods Gallery
Schneller blick
Ferm Living
7,50 €
Ronds de serviette en laiton doré Flow (lot de 4) de Trine Andersen - Ferm Living-The Woods Gallery
Schneller blick
Ferm Living
39,00 € Ausverkauft

1/ Comment placer des couverts ?

Lorsque vous dressez une table, sachez que chaque couvert a une place bien précise. En effet, vous savez sûrement que les couteaux et cuillère à soupe doivent se trouver à droite de l’assiette, et la fourchette à gauche. Les fourchettes doivent avoir les dents contre la nappe, et les cuillères le côté bombé vers le plafond. Lorsqu’il y a plus de couverts, ceux-ci doivent être placés selon l’ordre dans lequel ils seront utilisés : ceux utilisés en premier doivent être les plus éloignés de l’assiette, et ceux utilisés en dernier le plus près de l’assiette. En ce qui concerne les couverts à dessert (fourchette ou cuillère), ils se trouvent en général sur la table dès le début. Mais pour un repas formel, ils doivent être apportés en même temps que le dessert. Vous pouvez très bien agrémenter votre table d'un très joli Vase en Forme de coeur de Seleti, à retrouver directement sur notre site !

2/ Comment nettoyer des couverts en argent ?

Les couverts en argent apportent une touche de raffinement et d’élégance, à condition qu’ils ne soient pas ternis par le temps. S’ils ont perdu de leur éclat, voici une astuce qui les rendra comme neufs. Saupoudrez du bicarbonate de soude sur les couverts, et avec une éponge humide, frottez-les. Rincez, et imbibez l’éponge de vinaigre d’alcool. Frottez et rincez de nouveau à l’eau chaude. Ensuite séchez-les rapidement, pour qu’il n’y ait pas de traces. Cette opération est à renouveler régulièrement, si possible à chaque utilisation de vos couverts en argent, afin de les garder en bon état le plus longtemps possible.

3/ Quels sont les différents types de couverts ?

Il existe trois grandes familles de couverts : celle des couteaux, celle des fourchettes, et celle des cuillères. Mais ça ne s’arrête pas là ! En effet, dans chacune de ces familles, il y a plusieurs types de couverts, qui ont chacune une utilité particulière. Voici quelques explications. Les différents types de couteaux : À beurre : Le couteau à beurre a une lame large et arrondie. Son absence de crans empêche de marquer le beurre lorsqu’on le prélève. Sa forme facilite son étalage sur les tartines. À fromage : Les couteaux à fromage possèdent une double pointe ; cela permet d’attraper le morceau de fromage après l’avoir découpé. À poisson : Les couteaux à poisson ne sont pas crantés ; ils ont la forme d’une spatule dont le bout pointu est légèrement recourbé. Il sert à retirer facilement les arêtes. À viande : Les couteaux à viande sont pourvus d’une lame très tranchante ; ils sont faits pour couper la chair le plus facilement possible. Les différents types de fourchettes : Classique : La fourchette classique est assez large est composée de quatre dents, qui permettent d’attraper facilement la nourriture. À poisson : La fourchette à poisson est pourvue de quatre dents également, mais une fente plus importante sépare les deux dents du milieu. Son format est plus petit qu’une fourchette classique. Ses caractéristiques permettent de retirer plus facilement les éventuelles arêtes. À dessert : Les fourchettes à dessert sont bien plus petites et plus légères que les fourchettes classiques. À huitres : Les fourchettes à huitre ont une forme arrondie sur les côtés, et ne possèdent que trois dents qui sont bien plus courtes que les fourchettes classiques. Les différents types de cuillères : À soupe : Les cuillères à soupe sont grandes et large. À dessert : Une cuillère à dessert est plus petite et donc plus facile à manier qu’une cuillère à soupe. À café : Une cuillère à café est encore plus petite qu’une cuillère à dessert. La quantité d’une cuillère à café est égale à la moitié d’une cuillère à dessert.

4/ Comment utiliser des couverts à table ?

Saviez-vous qu’il existait une certaine manière de tenir ses couverts à table ? Voici quelques explications ; à vous le raffinement ! Sachez tout d’abord que les couverts qui doivent être utilisés en premier sont ceux qui sont placés le plus à l’extérieur par rapport à l’assiette. Tenez votre couteau dans la main droite, et votre fourchette dans la main gauche ; lorsqu’il n’y a rien à couper, la fourchette se tient de la main droite. Vos coudes et vos avant-bras ne doivent pas toucher la table lorsque vous prenez vos couverts. Lorsque vous coupez de la viande, faites des petites portions, mangez un morceau à la fois, et accompagnez-le de garniture. La viande ne doit pas être découpée en une seule fois. Si vous mangez du poisson, enlevez la peau avec la pelle et hachez le poisson ; il doit ensuite être mangé avec la fourchette. De manière générale, ce sont les couverts qui vont à la bouche, et non l’inverse. Enfin lorsque vous utilisez une cuillère, évitez de trop la remplir, et surtout ne sirotez pas votre soupe !

5/ Quelles sont les origines de la fourchette ?

Les premières fourchettes remonteraient à l’Antiquité. Des espèces de crocs en métal étaient utilisés par les Égyptiens pour attraper les aliments lorsqu’ils cuisinaient. Les fourchettes telles que nous les connaissons aujourd’hui dateraient du XIème siècle ; elles seraient apparues en Italie grâce à l’empire byzantin, et servaient à manger les pâtes. Elles se sont ensuite répandues dans le reste de l’Europe. En France, la fourchette a été introduite grâce à Catherine de Médicis, mais véritablement développée par son fils le roi Henri III au retour d’un de ses voyages en Italie. À la table du roi Louis XIV, chaque invité avait une fourchette. À la fin du XVIIème siècle, les fourchettes sont fabriquées avec quatre dents, alors qu’elles n’en possédaient que deux auparavant.

Voir plus