-->

Es tut uns leid, aber Ihre Suche nach Produkten hat keine Treffer ergeben.

1/ Qui est Charlotte Perriand ?

Charlotte Perriand est une architecte, designer et photographe française née en 1903 à Paris. Après avoir été diplômée de l’union centrale des arts décoratifs en 1925, elle se fait connaitre à l’âge de 24 ans grâce à son « Bar sous le toit ». Repérée par les deux architectes Le Corbusier et son cousin Pierre Jeanneret, elle débute une collaboration qui durera dix ans ; elle a la responsabilité d’équiper les habitations. À partir de 1940, son style est fortement influencé par son voyage au Japon qui a duré deux ans ; elle a notamment créé la chaise basculante « Tokyo ». Personnage phare de la modernité, Charlotte Perriand décède en 1999, à Paris.

2/ Qu’est-ce que le « Bar sous le toit » de Charlotte Perriand ?

Le « Bar sous le toit » est l’œuvre qui a rendu célèbre Charlotte Perriand en 1927, deux ans après avoir été diplômée de l’union centrale des arts décoratifs. Le mobilier de ce « Bar sous le toit » est très avant-gardiste ; l’acier, matériau industriel, est utilisé pour la conception du mobilier. Le bar est constitué d’un plateau de bar incurvé, de tabourets, d’un canapé, et d’une table basse. L’acier brillant et les fauteuils fabriqués avec du cuir bleu violet et rose font sensation. Son « Bar sous le toit » est perfectionné l’année suivante, en 1928, lors de la présentation de sa « Salle à manger » au sein du salon des artistes décorateurs.

3/ Comment reconnaitre une véritable chaise « Dordogne » de Charlotte Perriand ?

Charlotte Perriand, designer phare du 20ème siècle, n’est plus à présenter. Ses chaises en bois et en paille, que ce soit le modèle Dordogne, Bauche ou Méribel, sont directement inspirées des réalisations en paille de riz des Japonais. Voici les éléments que vous devez analyser pour connaitre l’authenticité d’une chaise « Dordogne ». Les assises : Le tissage de la paille a un motif bien particulier ; si la chaise a un simple tissage formant un X, la chaise n’est pas authentique ! Les encoches et attaches : Sur un modèle authentique, la paille qui constitue le dossier épouse le barreau sans qu’il y ait d’encoche, et les attaches sur les côtés sont assez larges. Les pieds et barreaux : Les barreaux sur les modèles authentiques sont assez longs et fins. La structure de la véritable chaise est plus fine que la plupart des chaises en paille, mais elle reste cependant très solide ; le bois utilisé est du pin de grande qualité, qui a une couleur brun chaud.

4/ Quelles sont les caractéristiques du tabouret berger de Charlotte Perriand ?

Le tabouret design « Berger » a été conçu par Charlotte Perriand, designer française phare du courant moderniste, en 1953. Pièce incontournable du design du 20ème siècle, il est édité par l’italien Cassina depuis 2011. Ce tabouret à trois pieds, très rustique, est fabriqué 100% en bois. Sa forme particulière et sa petite taille sont directement inspirées des petits sièges autrefois utilisés pour la traite des vaches dans les alpages suisses. Le tabouret, avec sa petite taille, peut également être utilisé comme table de chevet. La hauteur du tabouret authentique est d’exactement 26,7 cm ; quant à son diamètre, celui-ci est de 33cm.

5/ Qui a créé la chaise LC4 ?

La fameuse chaise longue LC4 porte généralement de Le Corbusier ; cependant, sa conception aurait également pu être attribuée à Charlotte Perriand, qui a révolutionné, aux côtés de Le Corbusier, la conception du mobilier d’intérieur. Si à l’origine la LC4 ne faisait pas l’unanimité, elle est devenue par la suite une icône incontournable du design du 20ème siècle. À peine sortie de l’École de l’union centrale des arts décoratifs, Charlotte Perriand n’était plus intéressée uniquement par le côté décoratif du mobilier, mais également par son aspect fonctionnel. Après avoir rencontré Charlotte Perriand, Le Corbusier lui propose de devenir son associé ; après un travail important, ils mettent au point ensemble cette chaise basculante et ergonomique. La fameuse chaise longue LC4 porte généralement de Le Corbusier ; cependant, sa conception aurait également pu être attribuée à Charlotte Perriand, qui a révolutionné, aux côtés de Le Corbusier, la conception du mobilier d’intérieur. Si à l’origine la LC4 ne faisait pas l’unanimité, elle est devenue par la suite une icône incontournable du design du 20ème siècle. À peine sortie de l’École de l’union centrale des arts décoratifs, Charlotte Perriand n’était plus intéressée uniquement par le côté décoratif du mobilier, mais également par son aspect fonctionnel. Après avoir rencontré Charlotte Perriand, Le Corbusier lui propose de devenir son associé ; après un travail important, ils mettent au point ensemble cette chaise basculante et ergonomique.

Voir plus