Comment reconnaitre un vrai fauteuil Lounge Chair de Eames

Comment reconnaitre un vrai fauteuil Lounge Chair de Eames

 

Portrait de Charles et Ray Eames

 

Charles et Ray Eames sont un couple de designers emblématiques du 20ème siècle. Très en avance sur leur temps, ils ont contribué à la démocratisation du mobilier design pour le grand public, notamment grâce à l’invention de nouvelles techniques de fabrication industrielle permettant une production de masse.

On leur doit de nombreuses pièces de design emblématiques des années 1950 et 1960 alliant confort et ergonomie : le célèbre fauteuil Lounge Chair, la chaise DCW (Dining Chair Wood) ou encore le fauteuil à bascules armchair RAR (Rocking Armchair Rodbase).

 

Ce que Charles Eames disait à propos de sa chaise :

 

« J’avais l'impression d'être assis dans un gant de baseball usagé, j’ai cherché l’idée de quelque chose qui vous invitait à vous asseoir. »

 

L’histoire de la Lounge Chaire de Eames

 

Le fauteuil Lounge Chair de Eames est somptueux et luxueux. Il est devenu une icône dès sa création. Ce véritable chef-d'œuvre est constitué de mousse, de contreplaqué plié et de cuir véritable.

Lancé en 1956 et avec une affluence croissante aux États-Unis, c'est l'une des chaises les plus célèbres du couple Charles et Ray Eames. C’est la véritable superstar du mobilier américain du XXe siècle.

 

Comment Charles et Ray Eames ont-t-ils conçu le Lounge Chair ?

 

Il semble que Charles et Ray Eames ont commencé à travailler sur le prototype du Lounge Chair avec des matériaux comme la fibre de verre ou le métal. Mais finalement il sont revenu au contreplaqué plié pour plus de confort et d'ergonomie.

 

Les Eames ont sans cesse cherché à comprendre la façon la plus simple et honnête d'utiliser les matériaux modernes.

 

Mais c'est aussi l'optimisme du 20ème siècle américain qui rayonne à travers cette chaise.

 

Charles et Ray Eames ont travaillé sans relâche sur la conception du Lounge Chair. Jamais satisfaits, jusqu’à ce qu'ils obtiennent chaque détail juste.

Les choix de matériaux se devaient d'être parfaits, les garnitures à l'intérieur des coussinets, la qualité du cuir, le fait que ce soit du cuir rembourré pour que le cuir soit courbé et déjà préparé à se conformer au corps…

 

Le processus de fabrication du Lounge Chair de Eames

 

Le processus de fabrication n'a pas beaucoup changé en 50 ans.

 

Le Lounge Chair et l'ottoman ( le repose-pied) sont toujours fabriqués principalement à la main.

La fabrication commence avec le choix de cuirs haut de gamme. Il est disposé et examiné pour corriger toutes les plus infimes imperfections. Les "défauts" (cicatrices d'insectes, tous type de défauts) sont marqués par une bande rouge qui est ensuite mesurée par un scanner d'ordinateur.

 

Le scanner mesure ensuite la meilleure façon de couper la peau. Les motifs peuvent être automatiquement imbriqués ou placés en évitant tous les défauts notifiés par les bandes rouges. La même machine coupe également le cuir créant toutes les pièces du patronnage.

 

Pour les coussins, il n'y a pas d'automatisation ici, tout est question de savoir-faire artisanal.

Les artisans cousent méticuleusement et commencent par coudre les bras du fauteuil, puis les coussins sont montés par des tapissiers.

 

Les boutons en mousse sont cousus à la main à l'aide de fil solide. Chaque coussin est rembourré avec un bouton qui "pré-plisse" le matériau et l’adoucit.

 

 

Le Lounge Chair de Eames aujourd’hui

 

Encore aujourd'hui, le Lounge Chair de Eames est une véritable icône. 

Le Lounge Chair de Charles et Ray Eames a été un best-seller remarquable et l’est toujours avec une production continue pratiquement inchangée depuis plus de 50 ans.

Cinquante-cinq ans plus tard, le Lounge Chair de Eames reste encore aujourd’hui un objet de convoitise contemporain.